FRANÇAIS / ENGLISH
Tap To Call

Projet franco-brésilien : danse contemporaine et percussion corporelle   arrow


Recherche 2014-2016 – Percussion Corporelle et danse contemporaine – avec à partir de août 2015 le démarrage de la recherche dans le cadre de la création du spectacle « Lado A »

Prochaines résidences : du 30 mai au 3 juin au Théâtre de la Chapelle Bleue à Ploërmel (56), du 6 au 10 juin au Collectif Danse Rennes Métropole à Rennes (35)

Prochain temps de transmission : en cours

Prochain temps fort de partage : en cours

Consulter le dossier/////////////Télécharger le dossier
————————————-

Contexte

IMG_4482

Le projet de coopération franco-brésilien est la suite d’une aventure entamée en 2012 dans le cadre d’un travail de recherche pour la création de « Chronica », pièce d’Alessandra Piccoli où la Compagnie UBI a été en résidence à São Paulo au Brésil. L’année suivante, Alessandra Piccoli et Sarosi Nay mènent un laboratoire pendant 6 jours, toujours à São Paulo où dix artistes, musiciens corporels et danseurs contemporains s’intéressent à la frontière entre ces deux pratiques : la danse contemporaine et la percussion corporelle. L’expérience artistique proposée par la compagnie rejoint alors les préoccupations de certains de ces artistes : le déplacement vers une autre forme artistique dans la perspective de réinterroger sa propre pratique et l’enrichir.


Projet

Ancré dans une coopération artistique entre le Brésil et la France, le projet est conçu comme une succession de cycles de recherche sur 2 ans (2014-2016) autour de la danse contemporaine et de la percussion corporelle. Le corps de cette recherche, menée conjointement par Alessandra Piccoli et Sarosi Nay, est la construction d’un « nouveau langage » en expérimentant par différentes voies la mise en relation des deux techniques artistiques ; pour ensuite ouvrir des pistes où elles entrent en résonance. Alessandra, portée par cette configuration, propose à deux artistes musiciens d’origine brésilienne de les accompagner : Lu Horta (membre fondateur du groupe Nucleo Barbatuques) et Pedro Consorte.
Par ailleurs, ils se rejoignent dans la volonté de nourrir le processus de création par le biais de rencontres, d’ateliers, à travers la mobilité et visibilité des objets artistiques qui s’y expriment.
Ce n’est qu’au fil de ce travail qu’émergera l’envie d’Alessandra de mettre en place une création pouvant se composer de plusieurs formes. Elle décide par la suite de créer une pièce qui se constitue de plusieurs titres, comme un album de musique. La création aura lieu en novembre 2016. (Lado A)

2012-10-28 11.16.15

————————————-

Ce « non lieu », commun et à la fois étrange pour chacun de nous, demande un nouvel engagement du corps par le geste et fait appel à une nouvelle forme d’expression. C’est dans le processus de recherche de ce « nouveau lieu » que chaque individu viendra nourrir le langage avec sa particularité.
La globalité du corps est convoquée à l’exercice. Déplacements, gestes rythmés de courte ou longue durée, les sons provoqués par le corps en contact avec différents supports. L’air, la voix, le souffle, l’os, le sol, la chair, la peau, parties dures et parties molles, par le contact de soi ou avec le corps de l’autre. Variations d’intensité, timbres, dynamiques ou temporelles…»
Alessandra Piccoli

« Après deux expériences avec ces artistes de percussions corporelles, mon regard sur le mouvement et la chorégraphie s’est modifié. Une nouvelle exigence plus acerbe se développe dans mon travail : celle du rythme. Une façon différente d’appréhender la musicalité du mouvement se profile, jusqu’à oser répéter des mouvements, sans peur de m’ennuyer… Il s’est ouvert un vaste champ de possible, de renouveau. De ces explorations artistiques, de ce mélange, je souhaite voir émerger quelque chose qui me surprenne, qui m’enchante, que le mot création prenne tout son sens: « Acte qui consiste à produire quelque chose de nouveau, d’original, à partir de données préexistantes. »
Sarosi Nay


SONY DSC admin-ajax SONY DSC 11402792_10153317457190250_2883783861284224493_n

Action culturelle

Alessandra Piccoli et Sarosi Nay ainsi que l’équipe de la nouvelle pièce Lado A interviennent dans plusieurs projets d’action culturelle en lien avec le projet franco-brésilien.

  • Au Conservatoire de Musique et d’Art dramatique – Vitré (35) par Sarosi Nay
  • A l’école Saint-Jean-Baptiste-de-la-Salle à Martigné-Ferchaud (35) par Sarosi Nay
  • Au collège Beaumanoir à Ploërmel (56) par les danseuses de Lado A
  • A L’intervalle – Noyal-sur-Vilaine (35) par Lu Horta
  • Au collège de la Binquenais – Rennes (35) par Sarosi Nay et Laëtitia Lanoë
  • Au Groupe en Mouvement – Noyal-sur-Vilaine (35) par Sarosi Nay et Lu Horta
  • Au Musée de la Danse – Rennes (35) par Pedro Consorte
  • Au Collectif Danse Rennes Métropole – Rennes (35) par Pedro Consorte
  • Retrouvez plus d’informations sur les actions culturelles de la Cie UBI ici.

Partenaires

Des échanges avec les partenaires naît le souhait de mettre en place de façon durable, un véritable projet de coopération artistique et culturelle impliquant des structures culturelles et des artistes des deux pays et se fondant sur des résidences, des actions, des diffusions alternées, ainsi que des échanges de compétences.

Soutien institutionnel : Consulat général de France à São Paulo (BR), Ambassade de France au Brésil à Belo Horizonte (BR), Secrétariat Municipal de la Culture / Ville de São Paulo (BR), SESC – São Paolo (BR), SESC Palladium – Belo Horizonte (BR), InstituFrançais.
Soutien : Teatro Querosene – Sao Paulo (BR), Musée de la danse – Rennes (35), Le collectif Danse Rennes Métropole – Rennes (35)

Calendrier

  • Du 30 mai au 3 juin : résidence Lado A au Théâtre de la Chapelle Bleue à Ploërmel (56)
  • Du 6 au 10 juin : résidence Lado A au Collectif Danse Rennes Métropole à Rennes (35)
  • 22 novembre 2016 : représentation de Lado A à 20h30 au Centre Athéna – Auray (56)
  • 25 novembre 2016 : représentation de Lado A à 21h00 au Pôle Sud – Chartres de Bretagne (35)
  • 26 novembre 2016 : représentation de Lado A dans le cadre de la « Nuit de la Danse » à Bleu Pluriel – Trégueux (22)
  • 30 novembre 2016 : représentation de Lado A au Centre Culturel J. Duhamel – Vitré (35)
  • 2 décembre 2016 : représentation de Lado A au Théâtre de la Chapelle Bleue – Ploërmel (56)

Historique

Cycles

Premier Cycle (novembre 2013 à novembre 2014) :

    Travail au Brésil

  • Novembre 2013 : Laboratoire de recherche artistique avec dix artistes musiciens et danseurs (parmi eux Pedro Consorte, futur interprète et collaborateur artistique sur la création Lado A), développement d’une nouvelle pratique artistique au croisement de la percussion corporelle et la danse contemporaine
    Mission de production au Brésil

  • Novembre 2013 : Rencontre avec le Consulat de France de São Paulo, le SESC de São Paulo, l’Alliance Française
    Travail en France

  • Prolongement de la recherche par Alessandra Piccoli et Sarosi Nay à leur retour en France et résonance dans les actions culturelles.

Deuxième cycle (novembre 2014 à mars 2015) :

    Travail au Brésil

  • Novembre 2014 : Alessandra et Sarosi retrouvent Lu Horta (future collaboratrice sur la création Lado A) et Pedro Consorte, décision d’approfondir la recherche en travaillant séparément avec Lu et Pedro


  • Mission de production au Brésil

  • Rencontre avec le SESC Paladium de Belo Horizonte et le Festival International de Théâtre (FIT) à Belo Horizonte
    Travail en France

  • Février 2015 : Deux semaines de résidence avec Alessandra, Sarosi et Pedro, deux stages et un gift de Pedro. A l’issu de cette période, la suite du projet franco-brésilien se définit ainsi : Sarosi continue la recherche autour de la nouvelle discipline au croisement de percussion corporelle et danse contemporaine, Alessandra se lance dans la création d’un nouveau spectacle en partenariat avec trois musiciens brésiliens : Pedro Consorte, Lu Horta et Marcelo Effori.
  • Juin 2015 : Stage de percussion corporelle et rythme mené par Pedro Consorte auprès d’amateurs et semi professionnels et professionnels au CDRM de Rennes puis au Théâtre du Cercle à Rennes pendant une semaine.

Troisième cycle (août 2015 à aujourd’hui) :

    Travail au Brésil

  • Août 2015 : 2 semaines de résidence avec Alessandra Piccoli, Laëtitia Lanöe, Lu Horta et Pedro Consorte au Centre de référence pour la danse à Sao Paolo.
    Mission de production au Brésil

  • Août 2015 : Une semaine de production au Brésil dont un rendez-vous avec Isabelle Diri de L’institut Français de Rio de Janeiro et Guillaume Pierre l’attaché de coopération et d’action culturelle au Consulat Général de France à Rio de Janeiro ; un rendez-vous avec Claudia Vieira Garcia, responsable danse de l’unité centrale SESC et directrice du SESC Belenzhino à Sao Paulo ; et un dernier rendez-vous avec Inès Da Silva, attachée culturelle au Consulat Général de France à Sao Paulo, et Livia Carmona de l’Alliance française de Sao Paulo
    Travail en France

  • Novembre 2015 : deux semaines de résidence avec l’équipe complète de la nouvelle création Lado A, une direction se dessine : Alessandra pense la pièce comme un album de musique, avec de différents titres sous forme de concert en mouvement.
  • Novembre 2015 : Stage percussion corporelle, voix, mouvement avec Lu Horta à Noyal-sur-Vilaine, en direction des amateurs, semi-professionnels et professionnels.

Dates marquantes
En 2014 :

  • Du 3 au 6 novembre 2014: Résidence de recherche entre Sarosi Nay et Alessandra Piccoli à l’Intervalle – Noyal-sur-Vilaine.
  • Du 22 novembre au 7 décembre 2014 : 2 semaines de résidence d’UBI au Teatro Querosene – Brésil, avec Lu Horta et Pedro Consorte
  • Du 8 décembre au 12 décembre 2014 : 1 semaine de production au Brésil

En 2015 :

  • Du 12 au 16 janvier 2015 : 1 semaine de recherche entre Sarosi Nay et Alessandra Piccoli à l’Intervalle – Noyal-sur-Vilaine
  • Du 21 février au 16 mars 2015 : 3 semaines avec Pedro Consorte en France :
    • 1 semaine de résidence de recherche à l’Intervalle à Noyal-sur-Vilaine
    • 1 semaine de résidence de recherche au Collectif Danse Rennes Métropole (CDRM) à Rennes
    • 2 jours de stage pédagogique à destination des amateurs au CDRM à Rennes
    • 1 Gift au Musée de la Danse – Rennes
    • Du 22 juin au 26 juin 2015 :
      • 1 semaine stage pédagogique à destination de professionnels avec Pedro Consorte, Sarosi Nay et Alessandra Piccoli au CDRM à Rennes.
      • Août 2015 : 3 semaines de présence de la Cie UBI au Brésil
        • 2 semaines de résidence de création avec Lu Horta et Pedro Consorte
        • 1 semaine de production
        • Novembre 2015 : 2 semaines de résidences avec Lu Horta, Marcelo Effori et Pedro Consorte en France:
          • résidence de création
          • stage pédagogique
          • actions culturelles
          • diffusion de son concert en cours de négociation

          En 2016 :

          • Février 2016 : 3 semaines de résidence de création avec Pedro Consorte en France
          • Mai 2016 : 2 semaines de résidence de création avec Lu Horta, Marcelo Effori et Pedro Consorte en France

Les commentaires sont fermés.